Info Famille Gard

Le Guichet d´information et d´orientation
des familles gardoises, gratuit et ouvert à tous

Santé Handicap

Diminuer ses frais de santé

Que faire quand vos finances ne vous permettent pas de faire face à vos dépenses de santé ? Des dispositifs d’accès aux soins pour les personnes en situation précaire existent (ACS, CMU C, AME, etc.). En dépit de l'existence de ces dispositifs, de nombreux français renoncent encore à des soins pour des raisons financières. Les soins dentaires sont les plus concernés.
L’Assurance maladie et les complémentaires santé prennent en charge une grande partie des soins médicaux. Mais que faire quand la somme restant à la charge du malade s'avère trop importante ?

Mettez en concurrence les professionnels de santé

L’écart entre les honoraires des professionnels de santé peut être important, notamment entre les spécialistes et les dentistes. C’est pour cette raison que nous vous recommandons de ne pas hésiter à mettre en concurrence les professionnels de santé.
Afin de vous aider, l’Assurance maladie a mis en place un site internet www.ameli-direct.ameli.fr. Vous pourrez connaitre les tarifs pratiqués par le praticien.
De plus, vous avez la possibilité de consulter en ligne les tarifs pratiqués par les professionnels de santé pour un acte médical précis. Cela vous permettra de vous faire une idée du budget requis.
Vous pouvez éventuellement vous adresser à votre complémentaire santé. Les mutuelles et assurances santé peuvent vous communiquer les coordonnées de professionnels agréés par leurs soins. Leurs tarifs sont, en général, plus intéressants.

Sollicitez la Sécurité sociale pour une aide financière individuelle

Tout assuré social ou l'un de ses ayant droit (conjoint, enfants…), dont les ressources sont faibles, peut faire une demande.
Adressez-vous aux services sociaux de votre Caisse d’assurance maladie qui pourra vous donner les barèmes de ressources et les documents à joindre à votre demande.

Sollicitez une aide exceptionnelle à votre mutuelle

Vous avez également la possibilité de solliciter l'intervention du fonds de solidarité mis en place par chaque mutuelle, pour des dépenses de santé exceptionnelles.

Sollicitez d’autres aides exceptionnelles

En fonction de votre situation, vous pouvez éventuellement solliciter des aides de la MDPH, de la CARSAT, ou du CCAS de votre commune.
Adressez-vous à une assistante sociale de secteur.

Rapprochez-vous de votre complémentaire santé

Votre complémentaire santé est-elle adaptée à vos besoins ? Afin de faire un point, nous vous recommandons la lecture du Guide comprendre et bien choisir sa complémentaire santé.
Rapprochez-vous de votre conseiller. Il pourrait éventuellement réajuster votre contrat à votre état de de santé et vos besoins.
Par ailleurs, chaque complémentaire santé dispose d’un Fonds de solidarité. L’objectif de ces fonds est d’éviter que les adhérents renoncent à certains soins pourtant nécessaires pour des raisons financières. Sachez que chaque adhérent peut solliciter l’intervention de ces fonds sans délai de carence et sans conditions de ressources.
Dans ce cadre, l’aide allouée peut compléter une aide exceptionnelle attribuée par la sécurité sociale, la MDPH ou la CARSAT.

Les autres aides exceptionnelles

En fonction de votre situation, vous pouvez éventuellement solliciter la Maison Départementale des Personnes Handicapées, votre caisse de retraite principale ou complémentaire.

Contact

Santé Info Droits 0 810 004 333 (N° Azur, tarifs selon opérateur téléphonique)
C’est une ligne téléphonique créée par un collectif d’associations pour fournir des informations juridiques ou sociales liées à la santé

Caisse d’Assurance Maladie 36 46 (Prix d’un appel local depuis un poste fixe)
Plateforme d’information sur toutes vos questi

Liens utiles
Lire aussi
  • gmail.png
  • google.png